Renewable energy. Macron wants more solar panels on farmland

blocked

Reserved for subscribers

The Acceleration of Renewable Energies (AER) law must promote and regulate the installation of solar panels on agricultural land, “agrivoltaism”, declared the President of the Republic during a visit to Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), this Thursday, September 22, 2022. The development of this renewable energy is dividing the agricultural world.

Sheep graze in a field of photovoltaic panels.

Sheep graze in a field of photovoltaic panels. | WEST OF FRANCE ARCHIVES


  • Des moutons paissent dans un champ de panneaux photovoltaïques.
    Des moutons paissent dans un champ de panneaux photovoltaïques. | ARCHIVES OUEST-FRANCE

« Aller plus vite », tout en mettant « des garde-fous pour éviter que de l’électricité ne se substitue aux surfaces agricoles utiles ». C’est le message transmis jeudi 22 septembre, à Saint-Nazaire, par le président de la République sur l’« agrivoltaïsme », l’installation de panneau solaires sur des terres agricoles. Malgré des débats vifs dans le monde agricole, Emmanuel Macron y voit « un potentiel important de complément de revenu pour nos agriculteurs ».

Pour ce faire, le locataire de l’Elysée a promis que le gouvernement amenderait le projet de loi sur l’Accélération des énergies renouvelables (AER), qui doit être présenté prochainement en conseil des ministres.

C’est une nouvelle petite victoire du syndicat agricole majoritaire, la FNSEA. Lors de sa conférence de rentrée le 9 septembre, Christiane Lambert avait regretté que l’agrivoltaïsme soit…

You have 70% of this article left to read.

open lock This content is for subscribers only.

For immediate access, subscribe

1weather week off

Subscribe to read more

Leave a Comment

Your email address will not be published.